Spuffy & Cangel Forum

Pour tous les fans du couple Buffy/Spike (mais aussi Cordy/Angel), ainsi que tous les fans de BTVS et ATS, ce forum est fait pour vous.
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Le Majordome

Aller en bas 

Quelle note lui donnez-vous ?
0/5
Le Majordome Vote_lcap0%Le Majordome Vote_rcap
 0% [ 0 ]
1/5
Le Majordome Vote_lcap0%Le Majordome Vote_rcap
 0% [ 0 ]
2/5
Le Majordome Vote_lcap0%Le Majordome Vote_rcap
 0% [ 0 ]
3/5
Le Majordome Vote_lcap0%Le Majordome Vote_rcap
 0% [ 0 ]
4/5
Le Majordome Vote_lcap0%Le Majordome Vote_rcap
 0% [ 0 ]
5/5
Le Majordome Vote_lcap100%Le Majordome Vote_rcap
 100% [ 1 ]
Total des votes : 1
 

AuteurMessage
Miss Kitty
~ Out of this World ~
~ Out of this World ~
Miss Kitty

Féminin
Nombre de messages : 58929
Age : 29
Date d'inscription : 07/01/2009

Le Majordome Empty
MessageSujet: Le Majordome   Le Majordome Icon_minitimeDim 15 Sep - 17:25

Le Majordome Majord10

Le jeune Cecil Gaines, en quête d'un avenir meilleur, fuit, en 1926, le Sud des États-Unis, en proie à la tyrannie ségrégationniste. Tout en devenant un homme, il acquiert les compétences inestimables qui lui permettent d’atteindre une fonction très convoitée : majordome de la Maison-Blanche. C'est là que Cecil devient, durant sept présidences, un témoin privilégié de son temps et des tractations qui ont lieu au sein du Bureau Ovale.
À la maison, sa femme, Gloria, élève leurs deux fils, et la famille jouit d'une existence confortable grâce au poste de Cecil. Pourtant, son engagement suscite des tensions dans son couple : Gloria s'éloigne de lui et les disputes avec l'un de ses fils, particulièrement anticonformiste, sont incessantes.
À travers le regard de Cecil Gaines, le film retrace l'évolution de la vie politique américaine et des relations entre communautés. De l'assassinat du président Kennedy et de Martin Luther King au mouvement des "Black Panthers", de la guerre du Vietnam au scandale du Watergate, Cecil vit ces événements de l'intérieur, mais aussi en père de famille…

Date de sortie
11 septembre 2013, (2h 10min)

Réalisé par
Lee Daniels

Avec
Forest Whitaker, Oprah Winfrey, Mariah Carey...

Genre
Drame , Biopic

Nationalité
Américain


Bande-annonce :



Que pensez-vous de ce film ?
Revenir en haut Aller en bas
http://misskittyspuffy.tumblr.com/
Miss Kitty
~ Out of this World ~
~ Out of this World ~
Miss Kitty

Féminin
Nombre de messages : 58929
Age : 29
Date d'inscription : 07/01/2009

Le Majordome Empty
MessageSujet: Re: Le Majordome   Le Majordome Icon_minitimeDim 15 Sep - 17:27

Ce film et son thème m'ont été droit au cœur. Je tire mon chapeau à Dany Strong (scénariste) et aux acteurs, notamment Forest Whitaker (son interprétation était brillante, d'une très belle subtilité), qui ont permis de pondre cette merveille. Un film utile pour son devoir de mémoire quant à la ségrégation raciale ayant sévi aux Etats-Unis, qui permet de rappeler aux plus jeunes générations que cette époque n'est pas si lointaine, et que l'arrivée d'Obama à la présidence a été une symbolique particulièrement forte pour ce pays (je ne me suis toujours pas remise de la scène où Cecil apprend son élection).

J'ai aimé suivre l'émouvante, et parfois difficile, histoire de Cecil Gaines et de ses proches. L'ensemble est d'une authenticité et d'une sincérité très touchantes. La plupart ont vécu cette ségrégation différemment les uns des autres, et au fil des années et des Présidents, on redécouvre au travers du regard des personnages les différentes étapes et les différents obstacles auxquels les noirs américains ont pu être confrontés dans la conquête de leurs droits et libertés. Là où certains se sont battus avec militantisme, d'autres se sont battus à leur façon en essayant de gagner le respect de leurs pairs.

Ce film m'a conquise, par son thème, mais aussi par son développement, et les larmes me sont montées aux yeux à de très nombreuses reprises.

Je le recommande vivement.

_________________
Le Majordome 04_bmp10
Crédit à Sintonia pour l'icon !

~ Sens Critique ~ Tumblr ~
Revenir en haut Aller en bas
http://misskittyspuffy.tumblr.com/
Esther
Best Couples Ever
Best Couples Ever
Esther

Féminin
Nombre de messages : 4703
Age : 26
Date d'inscription : 07/08/2009

Le Majordome Empty
MessageSujet: Re: Le Majordome   Le Majordome Icon_minitimeLun 16 Sep - 1:20

Jamais entendu parler, mais film avec un casting plus qu'intéressant, et l'histoire a l'air passionnante (pour ceux qui aiment l'histoire du moins^^)
Donc je garde ce film en tête Smile

_________________
Le Majordome Spuffy10
Kit de Anita ( je pense)
Le Majordome Spuffy15
Revenir en haut Aller en bas
Ludo
Everyone's Waiting
Everyone's Waiting
Ludo

Masculin
Nombre de messages : 9880
Age : 25
Localisation : Paris
Date d'inscription : 19/12/2009

Le Majordome Empty
MessageSujet: Re: Le Majordome   Le Majordome Icon_minitimeVen 20 Sep - 10:10

J'ai été le voir avant-hier et je suis un peu plus réservé sur ce film ^^ D'une part, je trouve que l'ambition du film - montrer l'évolution des choses sur une longue période - empêche d'aborder en profondeur une thématique : tout va très vite, trop vite, certaines choses potentiellement intéressantes sont expédiées (notamment l'opposition MLK/Malcolm X et leurs deux conceptions de ce que doit être l'évolution des droits). Je trouve le film un peu trop "calibré", lisse, multipliant les scènes se voulant émouvantes sans jamais avoir un vrai propos.
D'autre part, je suis assez perplexe sur le fait de terminer le récit sur Obama... Je comprends le symbole, le trouve même relativement émouvant en un sens, mais il y a quelque chose qui m'a toujours un peu gêné dans le fait de prôner un homme politique par rapport à sa couleur de peau, dans un sens comme dans l'autre. Obama mérite mieux que d'être considéré en permanence comme "le président noir", même s'il en joue certainement lui-même. Je pense que ça rejoint un peu le débat Droit à la différence/droit à l'indifférence, ou celui sur la discrimination positive. Peut-être qu'il faut nécessairement passer par cette phase où la "différence" est mise en avant pour qu'elle soit ensuite considérée comme banale ?
Cette question est d'ailleurs posée dans le film, à travers le majordome, présenté comme faisant évoluer les choses là où on considère souvent qu'ils sont soumis. Je ne sais pas si je suis convaincu, cela dit...

Globalement, comme je le disais plus tôt, je trouve qu'on ressent un côté un peu trop "hollywoodien" dans l'approche. A côté de ça, certaines scènes m'ont touché, notamment concernant le couple Whitaker/Winfrey, crédible, émouvant, et assez authentique.
Revenir en haut Aller en bas
Miss Kitty
~ Out of this World ~
~ Out of this World ~
Miss Kitty

Féminin
Nombre de messages : 58929
Age : 29
Date d'inscription : 07/01/2009

Le Majordome Empty
MessageSujet: Re: Le Majordome   Le Majordome Icon_minitimeVen 20 Sep - 20:19

C'est cool que tu l'aies vu ! VF ou VO ?

Citation :
D'autre part, je suis assez perplexe sur le fait de terminer le récit sur Obama... Je comprends le symbole, le trouve même relativement émouvant en un sens, mais il y a quelque chose qui m'a toujours un peu gêné dans le fait de prôner un homme politique par rapport à sa couleur de peau, dans un sens comme dans l'autre. Obama mérite mieux que d'être considéré en permanence comme "le président noir", même s'il en joue certainement lui-même. Je pense que ça rejoint un peu le débat Droit à la différence/droit à l'indifférence, ou celui sur la discrimination positive. Peut-être qu'il faut nécessairement passer par cette phase où la "différence" est mise en avant pour qu'elle soit ensuite considérée comme banale ?
Je pense que c'est une question d'angle d'approche, parce que je ne pense pas qu'Obama ait été ici intentionnellement prôné comme simplement "le président noir". Je trouve que le film n'a pas fait réellement état des opinions et partis politiques des Présidents successifs (et quand ils l'ont fait, c'était pour une raison valable, le personnage principal côtoyait les Présidents en question, et avait du coup une vue depuis l'intérieur de la maison blanche), donc à mes yeux, il était quelque part logique qu'ils ne développent pas plus en profondeur son élection. Même quand il a s'agit de Présidents blancs, le film s'est surtout évertué à mettre en avant leur politique vis-à-vis des noirs.

Le film parlant de la ségrégation raciale vécue du point de vue d'un noir américain, il était à prévoir que la scène de l'élection d'Obama se focaliserait sur cet aspect, tout comme pour les précédents Présidents. Tout le long, on nous présente les noirs américains comme tentant de survivre dans un monde dominé par les blancs, puis on les voit gagner des droits très doucement, le tout à travers le regard de Cecil. Alors quand on le voit apprendre l'élection d'Obama, et qu'on voit l'émotion dans son regard, on nous renvoie à son propre parcours, à son père qui s'est fait tuer sous ses yeux comme un moins que rien, sa mère qui s'est fait violer jusqu'à la folie, simplement parce qu'ils étaient noirs de peau. On nous renvoie au mépris, à la haine et à toute la souffrance qu'ils ont connu, simplement à cause de leur couleur.

Dans le contexte, je ne pense pas qu'Obama "méritait mieux" que ça, parce qu'il n'y a rien de réducteur là dedans : il est la représentation d'une évolution forte des mentalités (pas toutes, mais une grande partie du moins), alors qu'encore 50 ans en arrière, cette catégorie de la population américaine se faisait cracher à la figure... Peu importe qu'il ait été démocrate, républicain, qu'il ait eu de bonnes ou mauvaises idées. Je pense que ce n'était pas la question. Perso, je l'ai vu comme une manière de montrer que les noirs américains avaient enfin conquis leur liberté en leur donnant l'accès à des postes à si haute responsabilité.

Mais après, ne te méprend pas, je suis d'accord qu'on met trop souvent en avant la couleur de peau d'Obama, plutôt que de s'intéresser à sa politique et à ses idées, mais là, je trouve que ce n'était pas déplacé, parce que le film traitait de ce sujet précis. Du reste, je suis d'accord concernant le traitement généralement opéré vis-à-vis de la "différence" (de "l'inhabituel", je dirais plutôt), parce que ça n'a rien de normal pour leur pays et il faut toujours passer par cette phase où on te remarque pour ce que tu représentes symboliquement, avant de te pointer du doigt pour ce que tu es et ce dont tu es capable. C'est le lot de tous... ^^  Je vois mes parents, les gens se souviennent toujours d'eux parce qu'ils sont sourds, pas réellement pour ce qu'ils sont. Et ce n'est pas grave au fond... Quand on n'a pas l'habitude, on a tendance à cataloguer en fonction d'une caractéristique hors du commun dans l'instant. Obama étant le premier président noir américain, il a enfoncé une porte fermé, qui restera désormais ouverte pour les potentiels noirs américains qui suivront (oui, je suis d'humeur à utiliser un langage imagé lol! ).

_________________
Le Majordome 04_bmp10
Crédit à Sintonia pour l'icon !

~ Sens Critique ~ Tumblr ~
Revenir en haut Aller en bas
http://misskittyspuffy.tumblr.com/
Miss Kitty
~ Out of this World ~
~ Out of this World ~
Miss Kitty

Féminin
Nombre de messages : 58929
Age : 29
Date d'inscription : 07/01/2009

Le Majordome Empty
MessageSujet: Re: Le Majordome   Le Majordome Icon_minitimeDim 22 Sep - 22:51

J'ai été le revoir tout à l'heure avec mes parents (on profite des sous-titres ^^), et pfiou, la scène où Cecil apprend l'élection d'Obama me fait toujours autant pleurer, j'en avais des frissons...

Sinon, je l'ai appris tout à l'heure aussi, Obama a vu le film et y a réagi (il dit avoir pleuré même) :

Citation :
'The Butler' Made Obama Cry. How About You?

"You know, I did see “The Butler,” and I did tear up. I teared up just thinking about not just the butlers who have worked here in the White House, but an entire generation of people who were talented and skilled, but because of Jim Crow, because of discrimination, there was only so far they could go. And yet, with dignity and tenacity, they got up and worked every single day, and put up with a whole lot of mess because they hoped for something better for their kids."

Words from President Barack Obama, speaking with Tom Joyner on his radio show, earlier today.

He also added that his favorite scene in the movie was the one in which Cuba Gooding Jr.'s character told some *interesting* jokes - jokes that couldn't be repeated on the air. If you've seen the film, you'll know what he's talking about here.

He also praised the acting in the film, stating:

"I thought Forest Whitaker was wonderful... And Oprah, my girl, she can act. She's just a wonderful actress, so I'm glad they did it."

And then he shared a little on his experience with the current White House butlers:

"When Michelle and the girls and I first arrived, they could not have been kinder to us and warmer to us," Obama said. "And part of it, I suppose, is they look at Malia and Sasha and they say, 'This looks like my grandbaby,' or 'This looks like my daughter.' I think for them to have a sense that we've come that far was a powerful moment for them, and certainly a powerful moment for us. We love them to death. They look after us just wonderfully."

In listening to the interview, which took place at the White House, I realized that, in the case of Lee Daniel's The Butler, we didn't have one of our usual after-opening-weekend talkbacks, which I usually post when it's a much-discussed film, the Monday after its theatrical premiere. So, with Obama's personal reaction to it now official (as well as Harry Lennix's), if you've seen the The Butler, what were your thoughts on it?

In short, I was underwhelmed. Despite good intentions by cast and crew, I found it lackluster, and hamfisted. It's conventional Hollywood biopic Oscar bait, lacking necessary subtlety that at times makes it seem like a parody of itself.

I actually liked the rugged, grimy The Paperboy - Daniels' last film - much more than this one.
http://blogs.indiewire.com/shadowandact/the-butler-made-obama-cry-how-about-you

En Français :

Citation :
"J'ai vu Le Majordome et j'ai pleuré. J'ai pleuré non seulement parce que je pensais aux majordomes qui ont travaillé ici à la Maison Blanche, mais aussi à une génération entière de gens qui étaient capables et talentueux, mais ont été bridés à cause des lois raciales, à cause des discriminations", a affirmé M. Obama dans un entretien accordé à l'animateur de radio Tom Joyner. "Et pourtant, avec dignité et ténacité, ils se sont levés tous les jours pour aller travailler, et ont supporté beaucoup de choses parce qu'ils espéraient des jours meilleurs pour leurs enfants", a ajouté le premier président noir des Etats-Unis.

Centré sur plus de 50 ans d'histoire et une dizaine de présidents américains, "Le Majordome" évoque la longue carrière du majordome afro-américain de la Maison Blanche (campé par Forest Whitaker). "Je peux vous dire que les majordomes qui travaillent actuellement à la Maison Blanche, lorsque nous nous sommes installés (en janvier 2009 ndlr), ont été extrêmement gentils et chaleureux avec nous. A mon avis, cela était dû en partie au fait que (nos filles) Malia et Sasha ressemblent à leurs enfants ou petits-enfants", poursuit M. Obama, en se rappelant également : "Voir une famille noire s'installer dans la résidence exécutive "a été un moment très émouvant pour eux, et c'était le cas pour nous."

http://www.allocine.fr/article/fichearticle_gen_carticle=18626445.html

_________________
Le Majordome 04_bmp10
Crédit à Sintonia pour l'icon !

~ Sens Critique ~ Tumblr ~
Revenir en haut Aller en bas
http://misskittyspuffy.tumblr.com/
Contenu sponsorisé




Le Majordome Empty
MessageSujet: Re: Le Majordome   Le Majordome Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Majordome
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Presentation d'un Koala Majordome taré.
» Le film : le Majordome
» Livre : Instructions et petits secrets du majordome de Downton Abbey pour bien tenir sa maison
» Kuroshitsuji-Anime
» Jonathan Hyde [Joseph Bruce Ismay]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Spuffy & Cangel Forum :: Côté détente :: Films :: Drame-
Sauter vers: