Spuffy & Cangel Forum

Pour tous les fans du couple Buffy/Spike (mais aussi Cordy/Angel), ainsi que tous les fans de BTVS et ATS, ce forum est fait pour vous.
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Avis général sur la saison

Aller en bas 
AuteurMessage
Miss Kitty
~ Out of this World ~
~ Out of this World ~
Miss Kitty

Féminin
Nombre de messages : 58932
Age : 29
Date d'inscription : 07/01/2009

Avis général sur la saison Empty
MessageSujet: Avis général sur la saison   Avis général sur la saison Icon_minitimeLun 16 Fév - 20:07

Que pensez-vous globalement de la saison 6 ?
Revenir en haut Aller en bas
http://misskittyspuffy.tumblr.com/
a.a.k
Cangel 'till the end
Cangel 'till the end
a.a.k

Féminin
Nombre de messages : 7139
Age : 32
Localisation : In Jensen's arms
Date d'inscription : 07/01/2009

Avis général sur la saison Empty
MessageSujet: Re: Avis général sur la saison   Avis général sur la saison Icon_minitimeSam 6 Juin - 18:16

J'ai beaucoup aimé cette saison: la résurrection de Buffy et tout ce qui en découle, l'addiction de Willow à la magie, le mariage d'Alex/Anya, dark Willow, la mort de Tara, OMWF, ...

_________________
C/A 4ever

Avis général sur la saison Withdr11

It's gonna be a long while 'till you work you way out, but I know you well enough to know you will. And I'll be with you until you do ~ Cordy
I'm gonna get you back. I need you back ~ Angel
Revenir en haut Aller en bas
http://cangelbestlovers.positifforum.com/
jess85
Best Lovers
Best Lovers
jess85

Féminin
Nombre de messages : 1355
Age : 35
Localisation : dans mon salon
Date d'inscription : 07/11/2009

Avis général sur la saison Empty
MessageSujet: Re: Avis général sur la saison   Avis général sur la saison Icon_minitimeSam 27 Mar - 7:46

J'adore cette saison qui est d'ailleurs ma préférée. En plus j'aime beaucoup la relation entre Buffy et Spike dans cette saison ils ont énormément de bons moments j'adore leur baiser à la fin de OMWT ! J'aime aussiu la résurection de Buffy et le fait qu'elle se confit à Spike à propos de l'endroit où elle était et après qu'elle se confit à Tara pour sa relation avec lui. Il y a beaucoup d'épisode que j'adore en plus comme once more with feeling, normal again... J'aime le Xanya qui était tout proche de se marier leur séparation m'a rendue triste Avis général sur la saison 87550 J'aime aussi le Willara surttout quand elles se sont retrouvée mais a fallu qu'elle meurt pauvre Tara Avis général sur la saison 194805 J'adore quand Willow devient Dark Willow elle est axtra et très puissante elle m'a impréssionné ! J'aime Alex en sauveur qui de simples paroles l'arrête j'aime quand ils se serrent dans les bras une fin magnifique pour cette saison Avis général sur la saison 474691

_________________
Avis général sur la saison Jess-a10

Merci Miss Kitty Avis général sur la saison 682513
Revenir en haut Aller en bas
jer'
Declaration of Love
Declaration of Love
jer'

Nombre de messages : 131
Date d'inscription : 13/10/2014

Avis général sur la saison Empty
MessageSujet: Re: Avis général sur la saison   Avis général sur la saison Icon_minitimeMar 11 Nov - 13:25

Bon alors j'inaugure un peu mon premier poste a propos de la serie et de mon avis general sur les saisons,
donc bah parce que c'est sans doute ma saison favorite je m’attelle à la saison 6, il y a tellement de chose a dire sur cette saison
mais qu'est ce qu'il ya de si bien dans cette saison 6? Alors pour cela je vais dans un plan these antithesse synthese vous parlez dans un premier temps...(OH BORDEL MAIS IL EST DEVENU FOU voila que les souvenirs des années lycée et bts reviennent au galop NON PAS DE DISSERT PITIE.... BAAAAAAAAAAAAM


TUTUTUTUTUTUTUTUTU
-SOS personne traumatisé  par les disserts j'ecoute il est où le malade?
-Il est ici , vous pensez qu'il est en danger?
-L'etat est grave mais ça vie n'est pas en danger, voila il va delirer pendant une ligne puis va reprendre son analyse!

-Promenons nous dans les bois pendant que le loup...

Préparation de la recette : 10 minutes
Cuisson : 15 minutes
- 250 g de chocolat pâtissier - 1 sachet de sucre vanillé - 150 g de beurre - 3 oeufs - 150 g de sucre - 60 g de farine - sel Faites fondre le chocolat cassé en morceaux avec le beurre . Pendant ce temps, battez les oeufs avec le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse. Ajoutez la farine, le su...

- HOULA la dose etait trop forte!

-...

-BREEEEEEEEEEEEEF, alors reprenons où je me suis arreté alors dans un premier temps pour ce premier poste je vais resté en surface de ce qui me plait dans la saison, je vais surtout me consacrer aux trois principaux protagonistes de l'univers buffy, le trio du scoobygang Buffy, Xander et Willow et ensuite je parlerai des antagonismes de la saison.
Je reviendrai prochainement sur les autres cas de la saison, mais il ya tellement de chose a dire sur cette saison (et sur toute les saisons) que ça me prendrais plus d'une aprem pour tout dire la dessus.

Allez c'est parti!

j'adore la saison  6 car je pense que c'est la plus mature, pas forcement la plus sombre, mais la plus angoissante, la plus réaliste et surtout scenaristiquement parlant c'est de la grosse BOMBE. Alors pour plusieurs points

_le cas Buffy :
On se retrouve avec tout sauf une super heroine, et ça dés le 1er episode, Buffy n'est pas presente ou trés peu, ce qui gene mais qui extrement bon, ça perturbe bien, que va devenir notre monde si on a plus de modele sur qui se rattaché! Deja ça c'est une allegorie du passage de l'enfance à l'age adulte, il faut se debrouiller SEUL et parfois c'est le Chaos! Surtout que d'autant plus giles decide de partir.
Quand Buffy ressucite on se dit ouais enfin elle est là , c'est reparti et paf la grande tarte dans ta gueule , on se retrouve avec une buffy desespéré qui na plus envie de rien , un fantome, une grosse depression, il n'y a plus de slyer, il n'y a plus de phare pour dirigé les bateaux en somme, ça annonce vraiment une saison assez dure psychiquement pour les persos et ça c'est bonnard (du moins c'est interessant pour la suite de la saison, on sait d'entrée que l'on est pas dans une saison comme celle vu precedement. surtout aprés le season premiere de la saison 5 qui etait plutot legé avec dracula)

-Le cas Willow : dans l'ombre de Buffy pendant 5 saisons, elle devient le "leader du groupe" le temps de ressuciter  Buffy, pendant 3 mois elle s'est debrouillée  à gerer l'equipe car c'etait la plus puissante, enorme responsabilité et surtout ça fait gonfler les chevilles, alors on peut le dire meme si elle souhaite faire revivre sa meilleur ami, bin on sent qu'elle ne souhaite plus juste etre suiveuse, mais faire presque jeu egale, le point fort pour elle c'est quand elle s'aperçoit qu'elle a fait une mega connerie, son amie ne voulait pas ressuscité (once more with feeling) de plus elle continu à pratiquer fortement la magie, et elle subit une atroce rupture avec tara qui lui est insuportable, c'est le debut de la chute, elle ne pourra jamais etre LA super heroine

Du coup je vais me consacrer un peu plus en profondeur sur les cas de Buffy et Willow et leur situatiobn dans la saison dans un parallele. J'espere etre le plus claire possible

LE cas Buffy/willow (petit schema parallele)
Pour moi la perle scenaristique de Whedon est là et ça c'est fabuleux car c'est deux schemas de progression identique, mais inversé pour les 2 protagonistes, l'une part "mal" et evolue dans la "normalité" du moins se rapprochant de la sagesse et l'autre part "bien" et sombre petit a petit dans les desespoir

Buffy=> n'est plus là, elle revient a la "vie" mais reste morte dans son esprit
Willow=> Est presente elle est le personnage principale le temps que Buffy revienne, c'est elle qui prends les decisons et la decsion de faire revenir Buffy

B=> elle cache son secret a ses amis, elle est demasqué par spike qui va devenir une "aide", puis elle est demasquée par ses amis
W=> Elle continu la magie à tord et a travers, Giles apprend la resurrection de Buffy et reprimande severement willow, c'est la premiere confrontation entre les deux personnages qui donnera la grosse confrontation a la fin de la saison, mais willow est deçu pensant qu'il la soutiendrai et decide de ne plus l'ecouter, Tara menace de la quitter mais  Willow mais ni entend rien.

B=> elle tombe d'encore plus bas, elle se refugit dans les bras de spike, (quand il couche pour la 1er fois ensemble quand la maison s'effondre c'est une allegorie de toute raison qui s'effondre, c'est la fin de son monde, mais il faut parfois tout demolir pour me reconstruire comme on dit, ça va etre le debut de la remontée de Buffy dans le monde des vivants)
W=> Tara la quitte mais trouve amy, la commence une longue et lente chute en enfer dans la dependance magique pour Willow

B=> elle se refugit dans une premiere partie dans une relation bestiale avec spike grace au sexe,
W=> se refugit dans la drogue chez rak

et HOP transition, Willow a failli tué dawn, GROSSE ALERTE de la saison et la tout change

Buffy réagit  s'aperçoit que plus rien ne va, elle tente de remonter la pente plus rapidement, pour regrouper le groupe autour d'elle
Willow=> s'en veut a mort, elle aussi decide de remonter la pente et d'arreter la magie

BUffy=> comprend qu'elle doit se debarasser de la relation qu'elle a avec spike, ou du moins la faire changer pour l'ameliorer
Willow=> lutte sur sa dependance mais tara ne revient pas

Buffy => Ultime obstacle de Buffy, la folie, elle replonge dans un hopital psychiatrique (excellent episode d'ailleurs) elle qui penser avoir remonter la pente on lui fait subir cette epreuve atroce qui pourrait à jamais lui faire perdre la raison, nié toute existence du monde réel et revenir dans un monde où ses parents sont ensemble et l'aime.
Willow=> qui a du mal a s'en sortir, aide Buffy est retrouve au contraire le bonheur car Tara revient dans ces bras

Buffy=> elle a enfin reussit a s'en sortir, spike essait de la violé mais reagit et ne se laisse plus faire elle revit, elle reprend sa vie en main.
Willow=> la mort de tara la fait definitivement sombrer dans la folie

Ces deux personnages ont donc une evolution en parallele dans la saison, le point culminant dans leur relation est le moment où Buffy la laisse tomber et lui arrache des bras dawn pour la donné à spike, qui pour le groupe est encore une "menace" mais sans s'en rendre compte vraiment devient une aide a Buffy pour remonté petit à petit la pente ces deux là vont s'aider malgré eux à changer, mais ça Miss kitty la deja expliqué dans son analyse vraiment bien faite de la relation des deux personnages, du coup ce serait faire de la repetition et elle a mieux cerné la relation, du coup j'en parlerais pas car ce serait moins bien.


Maintenant le personnage de Giles qui part pour une grosse partie de la saison, est d'autant plus une allegorie du passage à l'age adulte, il n'y a plus de mentor, on doit se dbrouiller seul, plus de repere

Alex=> alex est le seul qui dans la 1er partie de saison est un peu mis en retrait, il a ses problemes à lui, il fait un peu ça vie et doute de son amour pour anya, il est presque comme simple spectateur pour beaucoup de personne au vue des evenements marquant le scoobygang et ne voit pas la chute de ses deux amis mais que NENI MESSIRE c'est pour moi UN des personnages de la saison, qui va a jamais le faire monter à la place de la  normalité et surtout de pilier reconfortant pour le groupe, LA RAISON en somme, et lui donné une place importante dans la saison 7 "quand il expliquera à dawn que meme si ils n'ont pas de pouvoir ils sont important dans le groupe.
A partir de l'episode où il abandonne anya devant l'autel, il se refugit dans une chambre d'hotel et on n'entends plus parler de lui, et sa meme si ce n'est pas devant la camera on sent que dans cette chambre le gars il a cogité il est devenu un adulte et c'est surement ça qui le sauve lui, avec des responsabilités il devient plus sage en somme fini les conneries et va aider ses amis dans le besoin, dans les trois episodes finaux on sent que meme si le mal a pris sa meilleur amie, il est le seul qui ne perds pas les pedales, là où Buffy s'enerve lui il est reste calme, pourtant c'est surement lui qui souffre le plus dans l'histoire, et là arrive son moment de gloire sur la falaise où on voit un alex taille patron, de plus "toute la peine du monde partie 1" ne commence pas par un resumé de Giles mais un resumé d'Alex, c'est lui maintenant le pilier, il a remplacé un peu le paternalisme de giles, une passation de pouvoir.

Le trio=> juste les meilleurs demi boss de Buffy, ils sont normaux, c'est juste des geeks qui veulent s'amuser mais sa dégénère, et sa destabilise Buffy, pour la premiere fois elle doit lutter comme des humains et non des monstres et on s'aperçoit dans cette saison que parfois ce sont les hommes les plus monstrueux, (on a deja eu à faire a la mort la vraie avec la mere de Buffy, qui arrive naturellement) mais la elle se represente sous la forme du libre abritre de la part de debile pret a tout pour leur faire du mal et là le surnaturel n'a plus ça place, on se confronte au probleme de la vue. Le plus grand choque c'est les seuls qui au final arrive à "tuer Buffy" le coup du flingue est enorme et Buffy est à deux doigts de mourrir dans darkwillow elle y passe , de plus c'est une claque que met Whedon à la société americaine avec ce coup, il denonce pour l'occaz le port d'arme autorisé dans le pays, il le faisait deja avec le rejet de Buffy pour les armes a feu , mais là c'est juste cru, n'ayez pas peur des monstres imaginaire  car votre voisin peut etre bien pire

Le big boss=> C'est la VIE elle meme , comment on gere notre vie quant tout nous abandonne et comment on reagit, comment faire pour vivre, où allez, que faut il faire, dois je me droguer pour oublier, dois je me sentir superieur aux autres? ou au contraire dois je les soutenir sans penser toujours à moi, realisé qu'il faut laisser de coté ses reves pour finalement se taper un boulot minable dans un fastfood, réalisé qu'on a fait une erreur et que ça va etre dur de la reparer car ça va forcement blesser quelqu'un, au final et comme on la bien vu dans le dernier episode, comment fait on pour remonter la pente quand on est au fond du trou!


Enfin bon Voila je m'arrete là parceque sinon j'vais pas m'arreter, je pourrais en parler pendant des heures car je sais qu'il y a des tonnes de truc que j'oublie, la performance des acteurs, des episodes cultes, des plans camera, la direction d'acteur etc etc
Du coup je pense que je reposterai pour parler plus en profondeur des episodes dans leur topic respectif.


PS: Toi le lecteur de ce message c'etait pour te dire que OUI TU l'as fait TU ES ARRIVE AU BOUT DU MESSAGE FELICITATION!
Revenir en haut Aller en bas
Miss Kitty
~ Out of this World ~
~ Out of this World ~
Miss Kitty

Féminin
Nombre de messages : 58932
Age : 29
Date d'inscription : 07/01/2009

Avis général sur la saison Empty
MessageSujet: Re: Avis général sur la saison   Avis général sur la saison Icon_minitimeMar 11 Nov - 22:05

Wow, l'introduction annonçait bien la longue disserte, haha !! lol!  (venant d'une praticienne régulière lol!  ).

Ça fait plaisir de voir un tel engouement pour cette saison, que je vois trop souvent être descendue (du côté américain du moins) ^^ J'avais jamais fait attention au parallèle inverse entre la situation de Buffy et Willow ! Même si tout n'était pas réglé pour Buffy dans les derniers épisodes, elle et Willow ont clairement eu un parcours inversé. J'approuve aussi ce que tu dis concernant le trio, et notamment la manière dont Joss a persévéré dans son message concernant les armes !

Et le fait que le big bad de la saison soit simplement la vie en elle-même est une des choses que je préfère concernant cette saison ♥️

Citation :
pas forcement la plus sombre

Tu penses que quelle autre saison aurait le potentiel d'être plus sombre ? ^^

_________________
Avis général sur la saison 04_bmp10
Crédit à Sintonia pour l'icon !

~ Sens Critique ~ Tumblr ~
Revenir en haut Aller en bas
http://misskittyspuffy.tumblr.com/
jer'
Declaration of Love
Declaration of Love
jer'

Nombre de messages : 131
Date d'inscription : 13/10/2014

Avis général sur la saison Empty
MessageSujet: Re: Avis général sur la saison   Avis général sur la saison Icon_minitimeMer 12 Nov - 23:27

Ah ouais cette saison n'est pas aimé des americains? (la denonciation des armes peut etre =P enfin ça m'etonnes vachement)
le parallele entre buffy et willow c'est en analysant bien les personnages dans cette saison que ça m'a interepellé, et oui bien entendu, meme si je l'ai dit tout dans mon poste tu as raison tout n'est pas reglé pour Buffy à la fin de la saison, mais il y a incontestablement une evolution en mieux du personnage, il n'y a cas voir comme elle parle à Dawn, c'est tres optimiste comme message, et ça contrebalance justement avec la fin de la saison 5, l'une finie sur un adieu et une tombe, un message presque pessimiste, et l'autre finie en dehors d'un trou avec un jardin fleuri ("je ne pense pas que ce soit volontaire, et pourquoi pas tiens  mais en reflichissant bien je vois presque la fin d'un candide la dedans, on ne doit rien prendre pour acquis, on doit cultiver notre jardin") qui est un message plein d'optimisme. (J'avais meme fait un comparatif de la musique utilisé a la fin de la saison 5 et celle de la saison 6, elles se marient parfaitement, on dirait presque qu'il y a une continuité, je vous en ferais part =))
Et c'est  tout comme pour  willow, au debut de la saison 7 (meme tout au long je pense) elle a peur de ses pouvoirs, elle a peur d'elle meme, mais elles prennent conscience chacune de leur coté.

Et alors pour le cas du "pas forcement la plus sombre", ça ce jout un peu à couteau tiré entre la 5 et la 6 et voire un peu la 7("conversation with dead people" est assez costaud niveau sombritude ( aaaah l'art d'inventé de nouveaux mots), et l'episode "Him" est le seul vraiment legé de la saison 7).
Mais je pense vraiment que la saison 5 à du potentielle pour etre bien bien  sombre, peut etre pas autant que la saison 6 mais j'hesite vraiment.

parce que d'une  la saison 6 ça parle tout "simplement" de la vie, avec ses lots de bonheurs et de malheurs (surtout de malheur la pour le coup) mais finie sur une note optimiste, c'est la saison la plus realiste.

En revanche, la saison 5, avec des episodes comme "the body" et la fin est plus que tragique, d'ailleurs c'est de loin leur combat le plus dur, ils ne tuent pas Gloria, ils ne peuvent pas s'en debarasser, en revanche Giles fait le choix de lui meme et en cachette de se débarrasser arbitrairement de Ben, qui lui n'y est absolument pour rien, c'est un sacrifice et presque un meurtre de sang froid de la part de Giles, on voit un coté sombre de sa personnalité que l'on avait jamais vue avant.

D'ailleurs il est intéressant de remarquer que les saisons 5 et 6 sont celle avec le plus de continuité, la saison 6 est la suite direct de la saison 5 où plutot de l'arc narratif introduit dans l'episode "restless" de la saison 4 (en somme c'est finie les conneries on entre dans un monde d'adulte), je ne pense que le choix de Whedon, de finir sur une saison sans le big bad annonce la couleur, la saison 4 est une saison de transition entre l'enfance ( 1 2 3) et la periode plus mature ("restless",5 6 7).
Toujours dans la question de la continuité, la mort de Joyce est la premiere mort naturelle de la serie, et l'on n'y peut rien, et ce probleme sans surnaturelle sera reinterpreté dans la saison suivante, en y repensant je crois bien qu'il n'y a aucun veritable demons nesfastes dans la saison 6 où donnant du file a retordre à nos heros. Et d'ailleurs, la veritable personne nefaste de la saison 6 c'est Warren, qui lui aussi est introduit de façon innocente dans la saison 5, si on se replonge dans nos souvenirs a l'epoque où on n'avait pas vue la saison 6 je crois bien que jamais on aurait pu penser que warren ( un personnage lambda dans un episode qui est surement le plus leger de la saison 5 en plus, dans mes souvenirs!) devienne celui qui arrivera sans doute à lui seul a toucher aussi profondement le scooby gang avec le personnage de Gloria, et la vient une autre interrogation.


En plus d'etre une continuité de la saison 5, la saison 6 est aussi, paradoxalement, l'anti-saison 5, dans la saison 5 on se bat contre un Dieu,Gloria, un Dieu de la destruction invincible qui seule peut tout dévaster et anéantir le scooby gang et y parvient en prenant Buffy. Et la saison 6 elle de son coté est basé sur le genre humain, et le pourri c'est warren (on en revient, alors au fait que seul un Dieu où un parfait Humain sont les deux seuls à avoir touché en plein coeur le groupe)
et de nouveau franchement je ne pense pas que ce soit fait au hasard, mais avant (et encore aujourd'hui dans certains pays) les Hommes se battaient pour venerer un Dieu, et aujourd'hui certains Hommes se battent n'ont plus au nom d'un Dieu  pour leur profit personnel.
Je m'arrete là car du coup je derive un peu du sujet de base, mais une fois lancé moi je sais plus m'arreter XD
et tout ça pour expliquer pourquoi je ne trouve pas que la saison 6 est forcement la plus sombre XD

On ne me dira plus jamais que Buffy est une serie bas de plafond avec des idées et un scenar de merde, vu à quel point il est interessant de reflechir dessus, et qu'en ecrivant ce long pavet (surement plein de fautes d'orthographes et je m'en excuse d'avance je rectifierai ça promis), je realise que je decouvre de nouvelle chose sur cette serie (d'où le fait que je ne sais pas m'arreter) BORDEL respect Joss Whedon, tu es definitivement UN MAITRE.


PS: j'ai aussi oublié de dire que l'on a dans la saison 5 un teaser de dark Willow quand Gloria s'en prend à Tara TOUT EST LIE JE DISAIS TOUT EST LIE LES ILLUMINATIES SONT LAAAAAA NON PAS LA CAMISOLE NOOOOOOOOOOON!
Revenir en haut Aller en bas
Miss Kitty
~ Out of this World ~
~ Out of this World ~
Miss Kitty

Féminin
Nombre de messages : 58932
Age : 29
Date d'inscription : 07/01/2009

Avis général sur la saison Empty
MessageSujet: Re: Avis général sur la saison   Avis général sur la saison Icon_minitimeDim 12 Mar - 10:03

Un article sur la saison 6 par VanityFair :



Citation :
How Buffy the Vampire Slayer’s Most Hated Season Became Its Most Important

Buffy Season 6 is often maligned as the worst of the series—but with its prescient geek-gone-bad villains, the show had its finger on the pulse of something huge.


When it first aired back in 2001, Season 6 of Buffy the Vampire Slayer earned a pair of colorful nicknames from its famously devoted fans. The evocative “Season Sex” referred to the frequent, toxic, and often violent sexual clashes between the titular vampire slayer (Sarah Michelle Gellar) and her enemy turned lover Spike (James Marsters). Meanwhile, some called it “Season Sucks”—which, alas, was not a vampire pun. This was a dark, unpopular chapter in the show’s seven-year run. But with its 20th anniversary upon us and everyone in a nostalgic mood for the demon-infested Sunnydale, it’s impossible to ignore that two decades on, the show’s sixth season—once its most hated—has become its most important.

When I was trying to figure out how to celebrate the anniversary of the most personally important show in my life, I thought I should go big or go home. But as I approached my self-imposed assignment of ranking every single Buffy villain ever, I made a surprising discovery. The No. 1 slot didn’t really belong to either of Buffy’s boyfriends—Angelus or Spike—or even to my personal first-watch favorite, the Mayor. Looking back down the decades, it’s the unlikely trio of angry frustrated nerds—Jonathan, Andrew, and Warren—who still loom the largest.

There’s been a recent, fashionable reevaluation of Joss Whedon as “feminist” storyteller. Other audiences—thirsty for more female-centric stories told by women—have decided to re-cast him as a well-meaning but “problematic” father of fighters like Buffy Summers, River Tam, and Echo. (See, for example, the drubbing he got for the Black Widow story line in Avengers: Age of Ultron, which inspired Whedon to take a long break from Twitter.) But even those who insist on not giving Whedon full marks for feminism can’t deny him credit for being well ahead of his time when it came to the frustrated, angry young men of the social-media age. And it’s that examination of both the Trio and their impact on the women warriors of Buffy the Vampire Slayer that make Season 6 shine, even its darkest moments.

A number of behind-the-scenes factors contributed to Buffy’s rockiest season. The slayer had died dramatically at the end of Season 5, and—long before resurrections were all the rage in genre TV—some viewers thought maybe she should have stayed in the ground. Thanks to contract disputes, the show—cozily ensconced on the teen-friendly WB for its first five years—moved over to the less coherently branded UPN. For sticky legal reasons, Buffy could no longer play in the same pool as its spin-off series, Angel, either—and the lack of cross-over potential watered down the vampire saga. The slayer died, and came back to life . . . and David Boreanaz’s Angel—allegedly her soul mate—had to largely deal with it offscreen?

But the biggest handicap working against Buffy was that Whedon’s guiding voice had been spread thin over a number of projects. At that point, he was running both Buffy and Angel, and, in December 2001, he had just sold and started work on another show: the embattled-yet-beloved Firefly. It’s crystal clear, in retrospect, that Firefly got most of the fun Whedon (that show is wall-to-wall memorable quips), while Buffy made due with the grim leftovers. The rest of *Buffy’*s talented writing and producing staff stepped up to the plate, but as those writers themselves have admitted, it was always Whedon who had in the past come in to punch up every script and give Buffy a comedic lightness to balance the dark.

Whedon’s right-hand woman, Marti Noxon, became the show’s executive producer for Season 6, and in retrospect her influence is clear. At the time, though, Whedon adamantly insisted to disgruntled fans that he was still in control of the narrative, and that he hadn’t abandoned Buffy for sunnier Angel and Firefly pastures. He wrote to fans:

Citation :
Say not that I’m not into it, Marti’s not getting it done, anything of that sort. . . . Fact is, I’m in this show up to my neck always. Same With Angel and yup, Firefly too . . . Marti (She of the great brain and great beauty) and I shaped this year very carefully, and while we made mistakes (as we do every year), we made our show. We explored what we wanted to, said what we meant. You don’t have to like it, but don't think it comes from neglect.


The dark Buffy Season 6 themes of female anger, sexual aggression, self-destruction, and frustrated masculinity have cropped up again and again in Noxon’s recent work: the deliciously dark first season of UnREAL and the 2017 Sundance hit To the Bone. They are largely absent from Whedon’s Noxon-less projects.

Whomever we have to thank—both of them, I’d expect—for Season 6’s Trio, that once-mocked story line has become one of the clearest mirrors of our current clash of the sexes. Buffy’s earliest seasons translated the issues that bedevil every teenager into literal gods and monsters haunting our heroine. It was an enormously relatable show, and, being the same age as Buffy when the show premiered, I perhaps over-identified with her outsider status and issues with authority. That supernatural fight as metaphor for ordinary struggle is, of course, the show’s cleverest conceit.

But as an adult looking back, it’s astonishing to see the prescience of Andrew, Warren, and Jonathan—the show’s first human Big Bads. Their original gripe with Buffy is essentially a scarier version of the old “we would have gotten away with it if it hadn’t been for you meddling kids” revenge tale. Having had their various evil schemes (or their brother’s scheme) thwarted by the slayer, these frustrated young men want to make her pay. (This is particularly tragic in the case of Jonathan, who was a sometime-ally of Buffy and also once stood in for a different kind of angry young man in the show’s controversial school shooter episode.) What ensues (and eventually dovetails into the weaker Dark-Willow-hooked-on-magic conclusion) is a frightening look into the entitled, misogynist rhetoric that rose to the surface during the Gamergate culture wars of 2014, and has seemingly infiltrated everything since—the 2016 presidential election included.

Like Gamergate itself, this campaign to take down Buffy started with a jilted man. Taunting Warren with visions of Katrina—the girl he killed after she accuses him of rape—Willow gets right to the heart of the matter near the end of the season:

Citation :
Katrina: How could you say you loved me, and do that to me? Warren: [Suddenly] Because you deserved it, bitch! [finally turns to look, but Katrina is gone]
Willow: Because you liked it.
Warren: Oh, shut up!
Willow: You never felt you had the power with her, not until you killed her.
Warren: [Nasty laugh] Women. You know, you're just like the rest of them. Mind games.
Willow: You get off on it. That's why you had a mad-on for the Slayer. She was your big O, wasn't she, Warren?
Warren: [Still trembling] Are you done yet? Or can we talk some more about our feelings?

Buffy—grappling with her own depression after getting ripped out of heaven—is operating not at her best. Her strongest guiding light, Giles (Anthony Head), has abandoned her for vague reasons. In Season 6, Buffy, as ever, is also grappling with everyday concerns. There are episodes dedicated to both a haircut and a terrible minimum-wage job. But in the end, the darkness Buffy is dealing with (tormented as she is by constant harassment from the Trio) spreads to the other women on the series, who start to internalize the abuse. Warren’s most violent act results in the tragic death of one half of the show’s lesbian couple—it’s the Whedon death that still sends shockwaves through the L.G.B.T. community.


It may lack some of the trademark zip of the show in its prime, and critics of the Dark Willow story line in particular are not wrong in their concerns. But with the luxury of historical context, Season 6 of Buffy carries more powerful resonance than any other moment in the show's history. (And, don’t forget, it has the musical episode!) There are so many ways that the revolutionary edges of Buffy’s earlier seasons have been dulled by the passage of time. The proliferation of other on-screen “kick-ass” female characters like Wonder Woman and Furiosa may make Buffy’s revolutionary fight seem par for the course. In other words, Buffy has largely won the fight for representation in genre fare. But when it comes to abusive, frustrated young men—that’s a battle women are still waging every day.


_________________
Avis général sur la saison 04_bmp10
Crédit à Sintonia pour l'icon !

~ Sens Critique ~ Tumblr ~
Revenir en haut Aller en bas
http://misskittyspuffy.tumblr.com/
Miss Kitty
~ Out of this World ~
~ Out of this World ~
Miss Kitty

Féminin
Nombre de messages : 58932
Age : 29
Date d'inscription : 07/01/2009

Avis général sur la saison Empty
MessageSujet: Re: Avis général sur la saison   Avis général sur la saison Icon_minitimeSam 5 Oct - 8:11

La saison 6 a célébré les 18 ans de sa diffusion le 2 octobre dernier ^^

_________________
Avis général sur la saison 04_bmp10
Crédit à Sintonia pour l'icon !

~ Sens Critique ~ Tumblr ~
Revenir en haut Aller en bas
http://misskittyspuffy.tumblr.com/
Contenu sponsorisé




Avis général sur la saison Empty
MessageSujet: Re: Avis général sur la saison   Avis général sur la saison Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Avis général sur la saison
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chevalier et Ségur - La saison des cendres - La légende des contrées oubliées
» "Une saison noire" de Raffael Scheck
» Saison 1 ou saison 2 de Code Geass, laquelle préférez vous ?
» La Saison 3 de "La Fille des Enfers"
» BLACK RAIN (Saison 1 - Tomes 1 et 2) L'INSIDE de Chris Debien

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Spuffy & Cangel Forum :: Buffy the vampire slayer :: Les saisons :: Saison 6-
Sauter vers: